• 05 06 07 08 Février Salon Habitat à Cahors 46

     

    CR Salon Vivre Nature

    TOULOUSE

     

    Très bien.

     

    Du monde les trois jours et une bonne vente

     

    Présence le samedi de Claude AUBER , co fondateur de Terre Vivante ;

    220 personnes à la conférence

    ( CR plus bas )

     

    Comme l’an dernier, de belles rencontres avec des personnes ayant été au Domaine de Raud.

     

    Pour l’an prochain

    Tarif plein

     

    Stand plus grand.

    05 06 07 08 Février Salon Habitat à Cahors 46

    05 06 07 08 Février Salon Habitat à Cahors 46

    05 06 07 08 Février Salon Habitat à Cahors 46

    05 06 07 08 Février Salon Habitat à Cahors 46

    05 06 07 08 Février Salon Habitat à Cahors 46

     

    Conférence : Claude AUBERT

    SALON VIVRE NATURE à TOULOUSE

    LE 05/03/20106

     

    Présence de 220 auditeurs attentifs, dans la salle comble !

    De l’influence des pesticides sur notre santé :

     Ils augmentent les risques de diabète et d’obésité, surtout chez l’enfant. Si l’on voulait nourrir 9 milliards d’humains, en BIO, à l’horizon 2050, il faudrait :

    -          Augmentation de la fertilité des sols, pour augmenter les rendements

    -          Réduire notre consommation de viande

    -          Rendements inférieurs de 20à 50% par rapport au conventionnel

    Des méthodes reviennent au goût du jour :

    -          Associer plusieurs plants dans un même champ, comme autrefois ; par rang alterné, on augmente de 50% les rendements, sans aucun changement dans le mode de culture. Exemple : associer maïs, haricots, courges : dans ce cas, chaque plante se rend service, les maïs servant de tuteur aux curcubitacées.

    Pour diminuer l’impact de l’effet de serre : il faudrait consommer, moins de fromages, moins de produits carnés et mettre l’accent sur les végétaux ; il faut diviser par 4 notre consommation de viande, car la production de bétail agit lourdement sur l’effet de serre. Aujourd’hui, 2/3 des aliments sont d’origine animale et 1/3 d’origine végétale, il faudrait inverser la tendance et revenir à celle d’autrefois, ou nous étions moins malade : 2/3 de végétal, et 1/3 d’animal.

    Le sucre (origine betterave ou canne à sucre) : Plus on raffine le sucre complet vers le sucre blanc, et plus on perd en nutriments. Idem, pour la farine.

    Le cassis est le plus riche en vitamine C. : ne pas le congeler, car perte des vitamines. Ne pas l’extraire en centrifugeuse, car les vitamines sont perdues dans la peau.

    Doctrine officielle : 3 à 4 produits laitiers par jour; ce n’est pas nécessaire car le calcium est mal absorber par notre organisme, exception faite pour le bébé.

    Controverse également sur le soja, car il contient des phyto-oestrogènes, néfastes pour notre santé.

    Attention à notre consommation de pain, car les pains d’aujourd’hui sont loin d’être les pains d’hier, et de nombreuses personnes sont sujettes, à une intolérance au gluten du blé, seigle, avoine, orge, d’où la maladie coeliaque.

    Ou trouver des protéines : si l’on remplace la viande rouge, par des légumineuses, on a 35% de risque, en moins, d’avoir des maladies cardio-vasculaires.

    Pour les légumes, veillons à utiliser les feuilles vertes, plus riches en minéraux. La famille des légumes  est plus intéressante que les fruits, car plus riche en vitamines et substances protectrices =  chou, potiron, oignon, ….Il existe des menus BIO pour moins de 2.50€ par menu.

    Les maladies inflammatoires sont aussi liées au stress et au burn out et génèrent des rhumatismes articulaires. La perméabilité de l’intestin génère une inflammation chronique car il y a une accumulation des déchets qui fermentent  (cellulose), et des déchets protéiques qui pourrissent, d’où l’inflammation de la cellule intestinale.

    Pour réparer l’intestin perméable, il faut :

    -          Réabsorber des pro-biotiques = des bactéries pour mieux digérer

    -          Plus tout ce qui améliore le transit :

    -          L.Glutamine

    -          La chlrorophyle

    -          La spiruline ( micro algue )

    Le foie s’enflamme sous l’effet de la colère et du ressentiment, donc la capacité énergétique s’épuise et il ne remplit plus son rôle d’émonctoire : mal au cœur, nausées,…

    La thyroïdite  est liée à un profond sentiment d’abandon, stress émotionnel, traumatisme psychique violent et inattendu.

    L’hyperexcitabilité du système nerveux central, génère diarrhée, appétit excessif, soif intense, d’où le feu de l’estomac et du gros intestin. Il en résulte une instabilité émotionnelle.

     

    Le rein nourrit les liquides ; si épuisement, il y a assèchement de ceux-ci, donc on a toujours soif.

    05 06 07 08 Février Salon Habitat à Cahors 46

    05 06 07 08 Février Salon Habitat à Cahors 46


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :